Pension pour chat - Que choisir ?

Il est assez courant de laisser son chat lorsqu’on part en vacances. La période de détente et de plaisir qui s’annonce pour vous n’a pas la même connotation pour votre chat.

Heureusement, voici nos trucs et astuces pour vous guider sur les options qui s’offrent à vous et ce qu’elles impliquent afin que vous soyez sûr(e) de votre choix.

La garderie pour chat

 

chat dans les bras d'une femme

 

Dans ce cas précis, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Cela dépendra de la personnalité de votre chat, de la longueur du séjour, et de la manière dont réagit votre petit compagnon hors de son environnement.

Chaque chat a ses préférences. De façon générale, ils n’apprécient guère les changements au sein de leur environnement. Leur faire quitter leur maison aura tendance à les intimider : ils arrivent dans un environnement inconnu et ne savent pas que vous reviendrez les chercher. Certains chats sont plus sensibles que d’autres ; un changement de routine peut grandement jouer sur leur humeur.

D’autres sauront mieux s’adapter et tolèrent mieux le changement. Ils se sentiront plus détendus et à l’aise dans leur nouvel environnement après quelques temps.

Les chatteries qui vous entourent influenceront votre décision finale. Prenez le temps de les visiter pour vous rassurer avant de faire votre choix.

Dans l’idéal, il ne faut pas que les chats puissent se voir sous peine d’être perturbés. Par exemple, un verre trouble n’est pas suffisant puisque les chats peuvent s’identifier à travers. Il faut donc que les barrières de séparation soient solides et opaques.

Un chat qui a peur a besoin de se cacher. La garderie pour chat se doit d’avoir des cachettes pour que les chats puissent se cacher et faire face au changement d’environnement. Pour aider votre chat à se rassurer, pensez à lui laisser une couverture ou un objet qui lui rappellera la maison.

Si votre chat est sous traitement médical ou a besoin d’une alimentation adaptée ou de certains soins, n’hésitez pas à prévenir l’équipe de la garderie pour vous assurer que ses besoins seront respectés. Il faut aussi que votre chat soit vacciné avant d’être pris en charge, et la plupart des chatteries demanderont un justificatif.

Quelles sont les alternatives pour faire garder son chat ?

 

chat mange des croquettes dans sa gammelle

 

Cat Sitting

 

Le cat sitting est l’alternative la plus courante. Le cat sitter est une personne qui vient chez vous pour s’occuper de votre chat. Souvent, les gens ont recours à de la famille ou des amis, mais il existe des gens dont c’est le métier.

Un cat sitter peut rester chez vous, mais la plupart du temps, ils passent deux fois par jour pour nourrir votre chat, changer l’eau, nettoyer sa litière et passer un peu de temps avec lui pour jouer par exemple. En général, ils viennent matin et soir.

Cela permet d’éviter que votre chat ne reste seul pendant trop longtemps.

une femme joue avec un chat siamois sur le canapé
  • Comment s’assurer que le cat sitter que vous avez choisi est compétent pour s’occuper de votre chat ?

Quand ce n’est pas un membre de la famille ou un ami, confier son chat à une personne que l’on ne connaît pas peut être parfois difficile. Souvent, les cat sitters sont recommandés par des amis ou votre vétérinaire, ce qui pourra vous rassurer. Normalement, un cat sitter est assuré.

Discutez avec le cat sitter pour vérifier qu’il prendra du temps pour s’occuper correctement de votre chat : pour le peigner, jouer avec lui. Ces activités assureront le bien-être de votre chat. Le jeu est primordial pour que votre chat reste actif en votre absence.

  • Comment engager un cat sitter ?
cat stroked by the cat sitter

Votre cat sitter doit disposer de tout ce qui est nécessaire pour s’occuper de votre chat. Donnez-lui les informations pour qu’il puisse joindre votre vétérinaire en cas de problème. Il doit aussi pouvoir vous joindre.

Réapprovisionnez tout ce dont votre chat aura besoin pendant votre absence : de la nourriture à la litière, en passant par les médicaments si votre chat prend un traitement. Partagez autant d’informations sur votre chat que vous le pouvez avec le cat sitter pour qu’il le connaisse au mieux : ses habitudes, sa personnalité, ses préférences, sa routine, et problèmes de santé. Grâce à ces informations sur votre chat, le cat sitter sera en mesure d’identifier si votre chat se comporte normalement, et d’agir au plus vite en cas de problème. Pour éviter tout oubli, mettez ces

Comment savoir ce qui est le mieux pour mon chat?

un chat est couché sur un coussin au milieux de jouets pour chat

Vous connaissez votre petit compagnon mieux que quiconque. Le changement, et plus particulièrement d’environnement, peut fortement influencer son humeur. Si vous le lui demandez, votre chat préfèrera sans doute un cat sitter, pour qu’il puisse rester tranquillement à la maison.

Si vous savez votre chat détendu en votre absence, il sera plus facile pour vous de vous relaxer. Lors de votre retour, votre félin sera aux anges de vous revoir - et inversement.

Si finalement vous avez changé d’avis, et que vous voulez amener votre félin avec vous en vacances, nous vous donnons nos conseils pour voyager avec votre chat.

 

Laisser un commentaire